Webmail Annuaire Contact
Définition

La psychomotricité est une profession de la santé.  Elle est au carrefour de plusieurs sciences : la médecine, la psychologie et la pédagogie. Elle s’intéresse aux liens entre le corps et le cerveau et agit sur les fonctions cognitives, motrices et comportementales.

La psychomotricité s’adresse à tous les âges : nourrisson, enfant, adolescent, adulte, personne âgée, et aux stades particuliers de la grossesse et de la fin de vie.

Le psychomotricien exerce à travers des actions de stimulations préventives, de dépistage, de diagnostic et de rééducation.  Ses champs de compétence visent plusieurs domaines : les capacités motrices, la représentation du schéma corporel, la dominance latérale, le tonus musculaire, la structuration spatiale, la structuration temporelle, les fonctions cognitives et l’écriture.

Le psychomotricien est le référant dans le cadre du retard du développement psychomoteur de la personne et dans le cas de troubles psychomoteurs, tels le trouble déficitaire de l'attention/hyperactivité,  le trouble de l'acquisition de la coordination, les dysgraphies de développement, les incapacités d'apprentissage non verbal etc.

Il intervient en cas de difficultés, troubles ou handicaps et tente d'apporter, par des mises en situation et des apprentissages spécifiques, une réduction du déficit ou une disparition même du trouble visé. Le cas échéant, il aide à la compensation et à l'intégration du sujet en prenant en compte ses déficits. 

 

 

© 2015 Tous droits réservés pour textes et photos, Université Saint-Joseph, Service des publications et de la communication